SINEVASSEN SWAMI

Sinevassen swami est un maître indien contemporain

actuellement incarné près de Mammalapuram.

Ce saint, sourd et muet, perpétue l'enseignement de Sri Ramana Maharshi,

un maître mondialement connu,

qui a quitté son corps en 1951.

Après un samadhi où il contacta le "Soi", c'est-à-dire le "Tout"

Sri Ramana Maharshi consacra le restant de sa vie

à enseigner à des foules curieuses et à répondre à leurs questions. 

Quant à Sinevassen swami,

il demeure un maître secret

qui choisi ses disciples à qui il enseigne par le silence et la télépathie.

 

Patrick l'a rencontré en 2002

et l'a reconnu instantanément comme un être exceptionnel.

C'est Sinevassen qui a proposé à Patrick le lieu de son samadhi.

Cet endroit particulier est une colline sainte

sur laquelle trône un temple en l'honneur de Ram.

Au pied de cette petite montagne, loge le tombeau d'un saint du 7ième siècle.

C'est dans ce temple mortuaire que Patrick effectuera sa Quête de Vision.

Sinevassen sera un accompagnateur attentif lors de cette quête de vision.

SRI RAMANA MAHARSHI

(ce qui signifie le grand voyant)

 

Sri Ramana Maharshi est un maître indien né en 1880

qui après un samadhi de 3 ans (sans manger et sans boire)

a passé le reste de son existence a enseigner dans son ashram d'Inde du sud.

Célèbre dans le monde entier

il a, selon les Hindous, "réalisé le Soi"

(il a eu l'expérience directe que rien n'existait en dehors de la conscience universelle).

Dès l'âge de 16 ans, il rejoint la montagne sacrée Arunachala sur laquelle il restera jusqu'à ce qu'il quitte son corps en 1950.

« La vie et les enseignements de Sri Ramana sont importants,

non seulement pour l'Indien mais encore pour l'homme occidental.

Ils sont un avertissement pour une humanité

qui risque de se perdre dans le chaos de son inconscience

et son insuffisante maîtrise d'elle-même. » -C.G. Jung

 

Patrick est entré en relation avec Sri Ramana,

dans des circonstances qu'il ne peut préciser,

mais qui relèvent des plus hauts miracles que seul l'Inde permet.

Ce contact, d'une rare intensité,

lui a fait prendre totalement conscience de l'illusion de la "personnalité",

la limitation que l'on s'impose par les définitions de ce que nous sommes,

nous empêchent l'accès à la conscience du Tout.

Après ces expériences mystiques,

Patrick a effectué un pèlerinage dans l'Ashram de Sri Ramana,

 afin de méditer dans sa grotte de la montagne Arunachala

(centre de pèlerinage de l'Inde du sud)

où il a fait sa quête de vision de 3 ans.

 

 

 

« Le Soi véritable ou le "Je" réel

est (...)une prise de conscience non-personnelle. »

-Sri Ramana Maharshi

 

 

DEVI SHIMAYA ET DEVI BLIMAYA

 

Elles sont deux énergies féminines, déesses initiatrices.

L'une solaire et l'autre lunaire.

Ayant senti la limite spirituelle de la pratique du néo-tantra

qui, quelque fois, n'est pas assez inspirée par la conscience la plus haute,

Patrick a été guidé subtilement dans son initiation tantrique

par ces deux entités spirituelles de traditions cachemiriennes.

Elles l'ont fait voyager dans les zones sombres et lumineuses

de son corps et de sa sexualité.

Elles l'ont orienté vers une pratique plus intérieure du Tantra,

où l'énergie sexuelle est canalisée afin de nourrir son propre masculin et féminin.

Ce parcours tantrique a été décisif

dans sa réconciliation avec son corps et la force sexuelle.

« Cette acceptation de chaque parties de moi-même

m'a permis de trouver une sérénité nécessaire

pour la suite de mon pèlerinage spirituel. »

 

 

 

Sa fonction de Chef Coutumier 

du Cercle de Sagesse de l'Union des Traditions Ancestrales

le met en relation avec les traditions chamaniques des 5 continents.

Il est initié dans nombre d'entre elles