24 MARS 2005

 

Patrick commence sa méditation.

Il s'est installé dans une petite hutte, près de la mer,

à quelques kms de Mammalapuram.

Patrick avait d'abord prévu de faire son tapas à la montagne de Ram,

lieu très haut en vibrations mais aussi très aride

(à ce temps-ci de l'année la température peut facilement atteindre 45 °C).

Mais il trouva plus juste de faire sa quête de visions près de la mer

(sans manger et sans boire)

 où le son des vagues l'aide à "faire lâcher le mental"

et le vent de la côte, à rafraîchir son corps.

Il y a quelques jours, lors d'une cérémonie

avec un petit groupe pour "consacrer" le lieu,

Patrick s'est fait raser le crâne pour se libéré de son ancienne identité.