BRÈVE HISTOIRE DE LA TRADITION CHAMANIQUE CELTE

 

 

Nous étions, Line et moi, dans une petite vallée près de San Cristóbal de Las Casas, au Mexique. À deux mille mètres d’altitude, l’air est vivifiant tout en étant doux et tiède. Deux collines encadrent un modeste campement composé d’une dizaine de bâtiments. Le plus important abrite une cuisine et un réfectoire. Agglutinés autour de cette salle-à-manger, un ensemble hétéroclite de dortoirs, ateliers de taille d’Ambre et bâtiments de toutes sortes constituent une sorte de hameau.

 

Installés en cercle autour d’un Feu, dans une masure de terre battue chapeautée de feuilles de bananier, nous partagions avec nos hôtes nos expériences communes. Don Marzo est un Homme-Médecine Maya qui, depuis toujours, accueille ceux qui souhaitent se ressourcer dans une conscience Spirituelle Chamanique. Sa femme, avec qui il partage sa vie depuis trente ans, une Franco-Mexicaine, veille à la perfection de l’accueil et au bon fonctionnement du village. Notre conversation tournant autour de notre idéal commun, s’orienta sur la Tradition Ancestrale Européenne et particulièrement, sur la culture Celtique. Sylviane avait soif d’informations sur l’histoire Chamanique de la France et Don Marzo découvrait par cet entretien, qu’il y avait un passé Spirituel des anciennes Sagesses en Occident.

 Pour les Amérindiens, mais c’est aussi vrai pour les Africains, les Aborigènes d’Australie et les Asiatiques, le Blanc est un chrétien colon et dominateur. Les Européens eux-mêmes n’imaginent pas qu’ils ont été aussi un peuple premier. Dans cette période d’incertitudes où l’homme est en recherche de valeurs, de racines et d’authenticité, son regard se tourne naturellement vers les peuples « authentiques exotiques » et leur culture Ancestrale. Ils orientent spontanément leur quête vers les autochtones Rouges, Noirs et Jaunes. Ils n’imaginent pas un instant que leur propre peuple est porteur d’anciennes Sagesses.

 

Le lavage de cerveau par l’idéologie judéo-chrétienne accompagnée des répressions successives, des génocides culturels et de la propagande, a fabriqué une vérité tronquée et illusoire. Cette énorme manipulation historique a bien fonctionné et aujourd’hui, la majorité des occidentaux s’identifie à une culture judéo-chrétienne méditerranéenne et plus récemment au matérialisme et au scientisme.

 

Quinze siècles auront suffi à déformer et maquiller des réalités objectives qui sont bien entendu autres que l’histoire Spirituelle officielle. Les historiens savent bien que c’est le vainqueur qui écrit ce qui va devenir finalement la vérité. Et c’est ce qui est arrivé dans notre vieille Europe.

 

Mais les choses sont ainsi faites qu’un jour ou l’autre, malgré les persécutions et la propagande, la vérité avec un grand V émerge à nouveau, c’est juste une question de temps.

 

Nos hôtes étaient impatients de m’écouter leur conter l’histoire des pratiques Chamaniques Européennes et particulièrement Celtiques. La tâche allait être difficile et ardue car je ne suis pas historien bien qu’eux-mêmes, nous l’avons vu, sont le plus souvent dans des savoirs aléatoires et hypothétiques. L’histoire du Celtisme et des cultures mégalithiques ne peut être que floue, brouillée par les suppositions et les déductions pseudo-scientifiques ou mystiques. En réalité, nous savons peu de choses mais ces maigres pistes sont toutefois suffisantes à ce jour pour pouvoir affirmer quelques évidences.